De l’idée au projet

Chambres d’hôtes

Définition de la notion de chambre d’hôtes et table d’hôtes

et Chambres d’Hôtes Référence®

 

  • La Chambre d’hôtes est une chambre meublée avec sanitaires privatifs complets chez l’habitant, offrant le petit-déjeuner. Destinée aux touristes, elle est généralement louée à la nuitée ou en court-séjour. Les chambres peuvent être situées dans la maison du propriétaire, contiguës ou attenantes.
    Le nombre de chambres est limité à 5 par propriétaire (15 personnes maximum). A la 6ème chambre, vous quittez les normes des maisons d’habitation pour celles des Établissements Recevant du Public (ERP) et à la 7ème chambre, vous devenez hôtelier.
    L’activité chambre d’hôtes est intéressante au niveau économique, mais dépend principalement de votre localisation et de votre goût pour l’accueil.

 

 

  • La Table d’hôtes :
    En plus du petit-déjeuner, vous pouvez servir un repas de type traditionnel, dans la salle à manger familiale. La table d’hôtes doit obligatoirement venir en complément de la chambre d’hôtes en ne faisant manger que les personnes hébergées, ne doit pas dépasser la capacité d’accueil de la structure et ne doit proposer qu’un seul menu. Il s’agit d’un repas "entre amis".
    Il n’existe pas encore de classement ministériel pour les chambres d’hôtes.

 

 

  • Deux labels, reconnus par le ministère du Tourisme, sont présents dans les Deux-Sèvres :

Gîtes de France et Clévacances

La labellisation offre des avantages supplémentaires comme l’appartenance à un réseau national, l’adhésion à une charte reconnue, une communication ciblée, différents documents contractuels permettant la protection du propriétaire comme du locataire...

  • Chambres d'hôtes Référence

Les principes clés  de la Chambre d'hôtes référence sont :

√ un référentiel national

√ une visite de la chambre d'hôtes effectuée par l'Office de Tourisme

√ une mise en place et une gestion territoriale (régionale, départementale ou locale) assurée par le réseau Offices de Tourisme de France®