De l’idée au projet

Camping

Vous souhaitez créer un camping, reprendre un établissement existant…

Consultez les informations ci-après, elles vous aideront dans vos démarches et vous permettront d’identifier les points de blocage puis les  actions à mettre en œuvre

Il existe deux catégories de terrains de camping aménagés au sens de l’article L. 443-1 du code de l’urbanisme :

1 - Terrain de camping
2 - Parc résidentiel de loisirs (PRL)

 

Le camping doit être pratiqué dans des terrains aménagés qui doivent être classés et obéit aux règles d’urbanisme.

Toute personne physique ou morale qui reçoit de façon habituelle, sur un terrain lui appartenant ou dont elle a la jouissance, soit plus de vingt campeurs sous tentes, soit plus de six tentes ou caravanes à la fois, doit au préalable avoir obtenu l’autorisation d’aménager le terrain et un arrêté de classement déterminant le mode d’exploitation autorisé ( Article R 443-7 du Code de l’Urbanisme, décret n°84-227 du 29 mars 1984, article 12).

Le terrain de camping est destiné à l’accueil de tentes, de caravanes, de résidences mobiles de loisirs (dites mobil-home) et d’habitations légères de loisirs.

Il existe cinq catégories de classement de 1 à 5  étoiles croissant selon le niveau de confort.

Pour obtenir des informations sur les  normes de classement en vigueur depuis 2010 ou demander un classement, contacter Atout France

Votre contact : Marc RICHET - mrichet@adt79.fr

Espace
des fichiers
à télécharger